Vers la génération de consensus (ijma’a)
– Docteur Mohammed Babaama, directeur de l’Institut Al-manahij- Algérie
Conférence internationale sur « le consensus et conscience collective » Turquie
Dimanche 18 jumada al-ula 1434, correspondant au 28Avril 2013
les points les plus importants:
-Il faut élever une génération qui pratique Al-ijma’a (consensus) effectivement dans l’acte et le comportement.
-il n’y a que nous (musulmans) pour essuyer les larmes des enfants gémissant sous le poids de la faim, de la guerre et de l’insécurité.
-Ne devrions-nous pas commencer par répandre l’amour, si nous ne faisons pas c’est pas logique de parler de consensus(ijma’a).
-Pour regarder périodes sombres(de la vie de la oumma musulmane) ne doit pas être par une vision de dramatisation, et la psychologie des masses, mais par une vision de l’examen ,de l’analyse,et de la mesure, et avant tout avec une vision de responsabilité .
-soyons une cause de propagation de cette religion dans le futur , afin d’éviter un châtiment douloureux.
-Pour parvenir à un consensus (ijma’a) dans ses premières ou dernières étapes, suivons ce que Allah dit dans le coran : « qu’ils redoutent donc Allah et qu’ils prononcent des paroles justes.  »

Publicités