Les hommes, couvrez-vous votre Awra ?

Devant ce que nous remarquons comme impudeur de certains vêtements portés par certains musulmans, ces vêtements qui ne couvrent pas Awra de l’homme . de plus, certains vont à la mosquée faire la prière avec ces vêtements là, il faut clarifié certains points sur la Awa des hommes  (parties à cacher)

L’avis sans doute le plus connu, la partie à cacher de l’homme se situe entre le nombril et les genoux en incluant les 2.

Contrairement à la femme dont tout son corps est une partie à cacher ou presque (visage et les mains selon aussi une divergence).

Deux hadith sont cités à l’appui de leurs arguments :

– Muhammad Ibn Jahsh rapporte : « Le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, passa devant Ma’mar dont les cuisses étaient dénudées, et il lui dit : « Ô Ma’mar, couvre-toi tes cuisses, car elles relèvent des parties intimes » (Al Bukhari, Ahmad, Al-Hâkim).

 

– Jarhad rapporte également que le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, passa devant lui alors qu’il portait une tunique. Sa cuisse se dévoila et le Prophète lui dit : « Couvre-toi les cuisses, car elles sont des parties intimes » (Mâlik, Ahmad, Abû Dawud, At-Tirmidhi).

il faut donc que le musulman couvre sa awra , qui se situe entre le nombril et les genoux en incluant les 2.

chères frères, il est vrai que Allah a ordonné le hijab aux femmes , et aux hommes de couvrir leurs Aawra , mais il a ordonné aussi :

de baisser le regards =ghadh albasar, d’autant plus que ceci est une protection contre la fitna

en effet , dans le verset du hijab (sourat 24) Allah a commencé par les hommes avant les femmes , :

30. Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C’est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font.

 ceci doit être suivi par la conduite morale, le bon comportement, et l’attitude de la personne.
il y a donc le Hidjab des yeux , le Hidjab du cœur, le Hidjab de la pensée et le  Hidjab de l’intention. Cela inclut également la façon dont une personne marche, la façon de parler, son comportement, etc.

les conditions du vêtement du musulman  :

Chaque nation peut porter ce qu’ils désirent comme vêtements, mais à la condition qu’ils évitent ces contradictions (à la Shari’a) :

1-imitation des mécréants, vêtements sérrés ou faisant aparaitre la awra
2-port d’un vêtement trop long,
3-être extravagant (ou gaspilleur) et orgueilleux en cela.
Parmi ces conditions est que le vêtement ne doit pas être serré au point qu’il dévoile la  ‘awra (la partie du corps qui est intime et qui doit être caché de la vue des gens).
Et la  ‘awra de la femme bien sûr, est plus grande (plus large) que la ‘awra de l’homme.
Publicités